Avertissement

COVID19 : L'accès aux services de l'administration communale est restreint aux rencontres sur rendez-vous pris directement auprès des différents services par téléphone ou par mail.

 

Population/Etat Civil/permis de conduire :
063 440 210 ou 063 440 228
aW5ncmlkLnNjaHJvbmR3ZWlsZXJAdGludGlnbnkuYmU= 
ou bW9yZ2FuLmR1bW91bGluQHRpbnRpZ255LmJl

Urbanisme/Aménagement du territoire :
063 440 226 - 063 440 227
dXJiYW5pc21lQHRpbnRpZ255LmJl

Etrangers : 063 440 219
c29waGllLmxhaHVyZUB0aW50aWdueS5iZQ==

Taxes : 063 440 212
ZnJlZGVyaWMuaHViZXJ0QHRpbnRpZ255LmJl 


Les assistantes sociales du CPAS reçoivent également sur rendez-vous : 

 

Aide sociale générale

Marie-Chantal FOULON - 063.608003
bWFyaWUtY2hhbnRhbC5hZGFtQHRpbnRpZ255LmJl
Sylviane FLAMION - 063.608001
c3lsdmlhbmUuZmxhbWlvbkB0aW5pZ255LmJl 

Revenu intégration

Marylène ZACHARY- 063.608007
cm5hcnlsZW5lLnphY2hhcnlAdGludGlnbnkuYmU=

Centrale repassage - logements

Audrey LAHURE - 063.608009
YXVkcmV5LmxhaHVyZUB0aW50aWdueS5iZQ==

Médiation de dettes - titres-service

Stéphanie LEBRUN - 063.608005
c3RlcGhhbmllLmxlYnJ1bkB0aW50aWdueS5iZQ==

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Actions sur le document
Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Social / CPAS

Missions

Les missions du CPAS

Lors de la création des centres publics d’aide sociale, le législateur a reconnu à chacun le droit de bénéficier d’une aide sociale.

Tout le monde doit pouvoir mener une vie conforme à la dignité humaine. La « dignité humaine » s’érige en principe fondamental pour déterminer si une personne peut bénéficier de l’aide qu’elle a sollicitée.

Mais, que recouvre réellement cette notion ? On peut sans doute commencer à la cerner à travers quatre types d’action:

  • L’aide matérielle: elle est assurée par le droit au minimex qui offre aux personnes démunies de toutes ressources la possibilité de s’offrir un toit et de subvenir à ses besoins vitaux. Cette aide est également reconnue aux étrangers qui réclament le statut de réfugié politique en fonction de la convention de Genève.
  • L’aide administrative: elle doit offrir à ceux qui se perdent dans les méandres de la complexité administrative l’information salvatrice.
  • L’aide positive: elle consiste à franchir le pas de « l’assistanat » en visant la réinsertion professionnelle par l’offre d’une formation complémentaire ou l’aide à la recherche d’un premier emploi.
  • Le soutien psychologique: chacun a droit à un accueil adapté et personnalisé.

En conclusion, je pense que cette approche reste limitative car dans notre société d’argent, les conditions de vie qui changent rapidement font évoluer sans cesse le sentiment de dignité. Toutefois, si l’ensemble de ces aides fait naître chez ceux qui en bénéficient, le sentiment d’obtenir un soutien de la société et ressentir chez eux une solidarité sociale, une partie de la mission du CPAS sera accomplie. Vaste tâche dont dépend sans doute la paix sociale !

Le CPAS peut vous fournir des informations sur toutes les questions que vous vous posez dans les domaines suivants :

  • Problèmes d'allocations familiales
  • Primes de naissance
  • Chômage
  • Assurances maladie-invalidité
  • Pensions
  • Le revenu garanti aux personnes âgées
  • Le droit au minimex (droit à l'intégration)
  • Allocations personnes handicapées
  • Avantages sociaux pour personnes âgées et handicapées
  • Réduction tarif téléphone
  • Réduction frais télévigilance
  • Réduction transport en commun
  • La formation professionnelle
  • Article 60
  • Prêts pour les chômeurs