Avertissement

COVID19 : L'accès aux services de l'administration communale est restreint aux rencontres sur rendez-vous pris directement auprès des différents services par téléphone ou par mail.

 

LE PORT DU MASQUE EST OBLIGATOIRE LORS DE VOTRE RENDEZ-VOUS !!!

 

Population/Etat Civil/permis de conduire :
063 440 210 ou 063 440 228
aW5ncmlkLnNjaHJvbmR3ZWlsZXJAdGludGlnbnkuYmU= 
ou bW9yZ2FuLmR1bW91bGluQHRpbnRpZ255LmJl

Urbanisme/Aménagement du territoire :
063 440 226 - 063 440 227
dXJiYW5pc21lQHRpbnRpZ255LmJl

Etrangers : 063 440 219
c29waGllLmxhaHVyZUB0aW50aWdueS5iZQ==

Taxes : 063 440 212
ZnJlZGVyaWMuaHViZXJ0QHRpbnRpZ255LmJl 


Les assistantes sociales du CPAS reçoivent également sur rendez-vous : 

 

Aide sociale générale

Marie-Chantal FOULON - 063.608003
bWFyaWUtY2hhbnRhbC5hZGFtQHRpbnRpZ255LmJl
Sylviane FLAMION - 063.608001
c3lsdmlhbmUuZmxhbWlvbkB0aW5pZ255LmJl 

Revenu intégration

Marylène ZACHARY- 063.608007
cm5hcnlsZW5lLnphY2hhcnlAdGludGlnbnkuYmU=

Centrale repassage - logements

Audrey LAHURE - 063.608009
YXVkcmV5LmxhaHVyZUB0aW50aWdueS5iZQ==

Médiation de dettes - titres-service

Stéphanie LEBRUN - 063.608005
c3RlcGhhbmllLmxlYnJ1bkB0aW50aWdueS5iZQ==

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Actions sur le document
Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Administration / Environnement / Astuces & Actualités / Astuce n°3. La Berce du Caucase

Astuce n°3. La Berce du Caucase

Ne la touchez pas !

La Berce du Caucase contient des substances chimiques dites « photo-sensibilisantes ». Au contact de la peau, et en combinaison avec les radiations UV de la lumière solaire, elles provoquent de sévères brûlures.

Le contact initial avec la plante est indolore; les symptômes apparaissent seulement après quelques heures.

En cas d’exposition à la sève de la plante, lavez soigneusement la peau avec de l’eau et du savon et évitez de, l’exposer à la lumière du soleil pendant quelques jours. Appliquez une crème pour brûlures si des cloques apparaissent.

Comment l’éliminer?

La Berce du Caucase peut être détruite:

  • En sectionnant les racines à 15-20 cm en-dessous du sol à l’aide d’une houe ou d’une bêche à bord tranchant.
  • La plante sera ensuite extraite du sol et découpée en tronçons, avant d’être séchée ou détruite.
  • Les fleurs (ombelles) seront bien séparées des tiges pour éviter la production de graines.

Cette opération peut être réalisée en juillet sur des individus fleuris ou durant le mois de mai, alors que la plante n’est pas trop grande (avec un second passage en été pour éliminer les reprises éventuelles).

La gestion sera répétée pendant plusieurs années afin d’épuiser la banque de graines contenue dans le sol.

Si la population est vraiment trop importante, on peut aussi avoir recours au fauchage. Cependant, cette pratique s’accompagne toujours de production de repousses et d’inflorescences secondaires. Il doit donc être répété chaque mois, entre juin et octobre (5 à 6 fauches annuelles). Cette technique doit donc être considérée comme un pis-aller quand il est impossible de gérer par la coupe sous le collet qui est plus efficace.

Avant de gérer --> protégez-vous soigneusement avec des lunettes de sécurité, des gants et des vêtements imperméables.

Après gestion --> nettoyez les outils à grandes eaux pour éliminer toute trace de sève.

Un plan d’action wallon ...

Le Service Public de Wallonie coordonne un plan de lutte pluriannuel qui consiste à assurer le recensement et la destruction systématique des populations de cette plante. Il est réalisé en partenariat avec l’ensemble des gestionnaires publics et privés du milieu naturel. Chaque citoyen peut collaborer à la lutte contre la berce du Caucase en localisant lui-même ses observations de cette plante. 
 

Pour plus d'informations:

http://www.wallonie.be/berce