Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Administration / Environnement / Astuces & Actualités / Astuce n°2. Les plantes invasives
Actions sur le document

Astuce n°2. Les plantes invasives

Comment gérer les plantes invasives ?

Nombre de plantes ornementales ont été introduites dans nos parcs et jardins, bien loin de leur aire de distribution naturelle. La plupart sont parfaitement inoffensives. Il arrive toutefois que certaines d’entre elles s’échappent, se multiplient et colonisent les milieux naturels. Elles peuvent y occasionner d’importants dommages écologiques, économiques et sanitaires.

La balsamine de l’Himalaya

Comment l’éliminer ?

  • Gérer la plante en fleurs avant la formation des graines, début juillet. Balsamine
  • Arracher l’intégralité de la plante ou faucher en-dessous du premier nœud afin d’éviter toute reprise.
  • Rassembler les plantes coupées ou arrachées en un tas en milieu ouvert et en dehors des zones inondables. Ne pas composter.
  • Réaliser une 2ème gestion 3 semaines plus tard.
  • La première année, réaliser une 3ème gestion trois semaines après la 2ème.
  • Répéter la gestion pendant plusieurs années successives pour épuiser l’éventuelle banque de graines du sol.

Les renouées asiatiques

Il n’existe à ce jour aucune technique de gestion à l’efficacité scientifiquement avérée qui puisse être utilisée sur le domaine public en bords de cours d’eau.

Pour éviter la dispersion de ces plantes, il est conseillé de : renouées

  • Ne pas utiliser en remblai des terres ayant été colonisées par des renouées asiatiques.
  • Ne pas les composter.
  • Ne pas les faucher. Si une coupe doit impérativement être réalisée, utiliser de préférence un sécateur, laisser sécher les résidus de coupe sur le site envahi.