Avertissement

COVID19 : L'accès aux services de l'administration communale est restreint aux rencontres sur rendez-vous pris directement auprès des différents services par téléphone ou par mail.

 

LE PORT DU MASQUE EST OBLIGATOIRE LORS DE VOTRE RENDEZ-VOUS !!!

 

Population/Etat Civil/permis de conduire :
063 440 210 ou 063 440 228
ingrid.schrondweiler@tintigny.be 
ou morgan.dumoulin@tintigny.be

Urbanisme/Aménagement du territoire :
063 440 226 - 063 440 227
urbanisme@tintigny.be

Etrangers : 063 440 219
sophie.lahure@tintigny.be

Taxes : 063 440 212
frederic.hubert@tintigny.be 


Les assistantes sociales du CPAS reçoivent également sur rendez-vous : 

 

Aide sociale générale

Marie-Chantal FOULON - 063.608003
marie-chantal.adam@tintigny.be
Sylviane FLAMION - 063.608001
sylviane.flamion@tinigny.be 

Revenu intégration

Marylène ZACHARY- 063.608007
rnarylene.zachary@tintigny.be

Centrale repassage - logements

Audrey LAHURE - 063.608009
audrey.lahure@tintigny.be

Médiation de dettes - titres-service

Stéphanie LEBRUN - 063.608005
stephanie.lebrun@tintigny.be

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Actions sur le document
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Rien ne justifie la violence conjugale et intrafamiliale !

Rien ne justifie la violence conjugale et intrafamiliale !

 

Pour beaucoup de femmes et d'enfants, le foyer n'est pas un lieu sûr. Les nécessaires mesures de maintien au domicile augmentent aujourd’hui les risques de violence et aggravent les situations où s’exercent déjà des violences conjugales et intrafamiliales. Le sentiment d’isolement des victimes est également renforcé.

Une Task force « Violence conjugale et intrafamiliale » vient d’être mise en place par la Fédération Wallonie-Bruxelles, la Wallonie, la Région de Bruxelles-Capitale et la Cocof pour répondre aux risques d’amplification des problèmes de violence dans cette période de crise sanitaire et de maintien à domicile.

Voici ci-dessous les numéros des services d’urgence, d’écoute et de soutienqui sont à la disposition des victimes de violences conjugales et intrafamiliales. Des numéros d’aideexistent également pour accompagner les auteurs et prévenir le passage aux actes de violences. Ces numéros sont également disponibles sur le portail de l’Action sociale.

La capacité d’écoute de la ligne d’appel « écoute violences conjugales » 0800/30 030 a notamment été renforcée afin de faire face à l’augmentation de la demande.


Le chat est à présent accessible du lundi au vendredi, au moins 6h/jour entre 9h et 19h.
Pour rappel, la ligne d’écoute (0800/30 030) est accessible pour les victimes, les auteurs et le réseau.

 

La capacité d’hébergement d’urgence pour les victimes a également été augmentée en Wallonie et à Bruxelles.

 

Lien vers l’actualité sur le portail : http://actionsociale.wallonie.be/actualites/campagne-violences-conjugales

 

Par ailleurs, la Wallonie (en collaboration avec le SETIS wallon) a également réalisé une brochure « Migrant·e et victime de violences conjugales ».
Cette brochure est disponible en 12 langues (français, anglais, allemand, néerlandais, arabe, russe, turc, swahili, dari, pachto, portugais et espagnol) et ces versions se trouvent sur le portail de l’Action sociale de Wallonie (onglets : Égalité des chances -> violences entre partenaires -> Documents téléchargeables -> PDF Campagnes de sensibilisations).