Ne jetez plus vos bouchons de liège

        "Asbl Le petit liège"

Pourquoi récolter les bouchons de liège ?

Récolter : oui, mais quoi ?

Quel est le but du "petit liège"

Par la transformation du liège récupéré, jusqu'à l'utilisation en bio-construction, nous espérons pouvoir créer de l'emploi et mettre sur pied une petite unité à finalité sociale.

Centre de récolte : Au parc à containers

Quelques informations complémentaires :

Le liège : qu'est-ce ?

Le liège est récolté à partir de l'écorce du chêne-liège qui est originaire des régions méditerranéennes  (Espagne, Portugal, Corse). C'est un matériau qui est disponible de manière limitée.

L'écorce enlevée se régénère très lentement : après la plantation d'un arbre, il faut attendre 25 ans pour en récolter l'écorce une première fois. Ensuite, il faudra dix nouvelles années à l'arbre pour faire une écorce à nouveau utilisable.

Vu la demande croissante de ce matériau, les producteurs raccourcissent régulièrement le délai, ce qui a pour effet, depuis 1992, de provoquer l'envahissement des vergers de chêne-liège par un champignon nuisible à l'arbre.

 Où emploie-t-on le liège ?

Le liège est principalement utilisé pour la fermeture des bouteilles de vin, cidre, Champagne, ... (± 180 millions de bouchons par an en Belgique).

Depuis plusieurs années, il est également employé dans le bâtiment. C'est un très bon isolant thermique et acoustique, il est insonorisant.

Le liège s'utilise également pour la fabrication de semelles de chaussures, bouées de sauvetage, sous-plats, ...

A l'heure actuelle, on l'emploie de plus en plus pour la fabrication de dalles de revêtement de sols et murs.

 Caractéristiques techniques :

Le liège est à la fois un bon isolant acoustique et thermique : 2 cm de liège isolent du froid aussi bien que 7 cm de bois de pin ou 43 cm de briques (selon la norme DIN4103 : environ 0,045 Kgcal et 18 db). Il résiste très bien au feu (selon la norme DIN4102 : classe B2) et est antistatique (ne retient pas les poussières). Il est souple, élastique et imperméable. Sa densité est de 0,24 Kg/dm3.

Le recyclage

Après le stockage du liège récupéré, il sera broyé en granulés et pourra être utilisé comme isolant en bioconstruction, à l'état naturel ou chauffé.

Chauffé, le liège se dilate. Chauffé sous pression, il libère ses propres résines et les granulés peuvent ainsi se souder les uns aux autres pour former des plaques.

Les granulés seront versés entre les chevrons de planchers et les plaques seront placées entre les murs de briques et de blocs ou sous-toiture, comme isolant naturel.

 Adresse de contact pour tous renseignements

A.S.B.L. "le petit liège"
c/o René Hamers
Chemin du Meunier, 7
4831 Bilstain
Tél. 087-445021
GSM 0476-449384
petit.liege@swing.be

site : http://www.lepetitliege.be