L’Eglise de Rossignol

L’église actuelle construite sur l’emplacement d’un plus vieil édifice date de 1846 et est de style approchant le néo-classique, style en vogue au milieu du 19e siècle et fort répandu dans la région (Virton, Neufchâteau, Bellefontaine, ...).

 En 1893, le curé de Rossignol, l’abbé Charlemagne Hubert, fit construire les deux chapelles latérales et le jubé.

Plusieurs meubles décorant l’église retiennent particulièrement l’attention. Entre autres, le tableau du maître-autel est une oeuvre du frère Abraham, illustre moine d’Orval au 18e siècle et une sculpture en bois de Saint-Nicolas, embellissent la nef.

A la chapelle des fonts-baptismaux, les arceaux de la voûte portent les 32 quartiers de noblesse de la famille de Laittres, seigneurs de Rossignol depuis le 17e siècle, originaires de Saint-Mard (les arceaux proviennent d’ailleurs de l’ancienne église de Saint-Mard).

Le 22 août 1914, l’église fut sérieusement endommagée par les tirs d’artillerie des belligérants.  Le clocher fut incendié.