Fusillés à Ansart le 22 août 1914
 
Edouard Andreux (ouvrier) 24 ans
Edmond Bayet (sabotier) 63 ans
Son fils Edouard (sabotier) 35 ans
Leon Berthémes (mécanicien) 25 ans (de Florenville)
Arsène Clausse (ouvrier) 35 ans
Edouard Déom (cultivateur) 61 ans
ses fils Joseph (cultivateur) 26 ans et Louis (cultivateur) 24 ans
Valentin Dhor  (Vannier) 55 ans
Son fils Alfred (Vannier) 23 ans
Joseph Fagny (menuisier) 74 ans
Emile Georges (curé) 56 ans
Alexandre Gera (Vannier) 23 ans
Justin Gerard (instituteur) 23 ans
Joseph Goffinet (Maréchal Ferrant) 36 ans
ses frères Siméon (maréchal ferrant) 29 ans  Justin (maréchal ferrant) 31 ans
Emile Henri (cultivateur) 48 ans
Eudore JACOB (cultivateur) 31 ans
Son frère Marius JACOB (étudiant) 16 ans
Jacques Jacob 79 ans
Son neveu Joseph (maçon) 28 ans
Joseph Jacques (tailleur d’habits)  58 ans
Emmanuel Lamotte (Bourgmestre) 70 ans
Son cousin Joseph Lamotte 73 ans
Mathias Lefevre (notaire) 72 ans
Georges Marchal (fermier) 65 ans
Joseph Résibois (sabotier) 56 ans
Ses fils Adelin (sabotier) 29 ans et Fernand pas encore 15 ans
Son gendre Joseph Lallemand (menuisier) 39 ans
Joseph Ricaille (facteur des postes) 49 ans
Ses fils Lucien (ouvrier) 24 ans et Joseph 20 ans
Jean Baptiste Richard (cantonnier) 72 ans
Joseph Rossignon (maçon) 54 ans
Jean Schusle (vannier) 39 ans
Constant Vivinus (cultivateur) 66 ans
Son frère Léopold (percepteur des postes) 56 ans
Leur beau frère Michel Cornaz (cultivateur) 44 ans