Déclaration universelle des droits de l´homme 

 

Adoptée  par l´Assemblée générale des nations unies dans sa résolution 217 A (III) du 10 décembre 1948

Article 27 : Toute personne a le droit de prendre part librement à la vie culturelle de la communauté, de jouir des arts et de participer au progrès scientifique et aux bienfaits qui en résultent.                                                                                     

C’est au départ de cet article que sont nées les initiatives appelées « article 27 ». Dans notre commune , l’initiative en revient au centre culturel, sensibilisé depuis de nombreuses années à l’accessibilité de tous à la culture et aux ateliers. Le prix ne doit plus être un obstacle à la participation à la vie culturelle et à ses bienfaits.

 

Très vite, les contacts pris au niveau de la province ont aboutis à ouvrir une collaboration entre les centres culturels de Chiny et  Rossignol, et la Députée permanente Paulette Deschamps qui consacra un budget aux projets  des centres culturels, parrainés en quelque sorte par l’asbl Article 27 de Bruxelles qui est à l’origine des spectacles à 50 F  (1.24€).

 

Des actions se sont mises en place et nécessitèrent le recours à des partenaires : communes et CPAS furent contactés pour aider à couvrir la différence entre le prix d’entrée normal et le prix pratiqué et c’est un succès qui couronna nos initiatives l’an dernier : entrées aux spectacles et au ateliers ont été offerts à prix symboliques aux enfants de familles en difficultés, aux adultes en recherche d’emploi et à toute personne étant par nécessité obligée de sacrifier ses dépenses culturelles et celles de ses enfants. 

 

Originalité de la démarche à Tintigny : Centre culturel et CPAS couvrent les ateliers.

 

Les initiatives qui existent dans le pays concernent exclusivement l’accès aux spectacles Le Foyer culturel de Chiny a lui mis en avant le festival du Conte. A Tintigny, nous avons choisi en plus de couvrir les stages et ateliers. En effet, c’est souvent pour ce genre d’activités que certains parents sont en difficultés budgétaires pour permettre à leurs enfants de s’ouvrir à différents disciplines, techniques, apprentissages. Nous avons voulu porter notre effort sur ce point et dès 2001 plusieurs demandes d’interventions ont été satisfaites. Dans la foulée de cette réflexion, la province et l’asbl « article 27 » se sont montrés sensibles à cet aspect des choses et envisagent de suivre cette démarche.

 

Le Bonus fiscal du CPAS de Tintigny : une idée en or !

 

Plusieurs personnes sont sensibles à l’attrait fiscal de l’encouragement d’initiatives sociales et culturelles. Nous avons réfléchi à trouver une solution afin d’encourager particuliers et entreprises à nous emboîter le pas dans ces initiatives : tous les dons faits au CPAS pour un montant minimum de 25€ sont fiscalement déductibles et bénéficient d’une attestation. Nous avons donc créé une rubrique « article 27 » et toute personne, toute entreprise désireuse de nous aider dans cette action sociale de mise de la culture à portée de tous , peut faire un don au CPAS sur le compte n°                                                en mentionnant en communication « article 27 ». Avec les fonds recueillis, le CPAS pourra développer sa participation à cette œuvre de bienfaisance.

Merci de nous aider à les aider !

 

Benoît Piedboeuf  et Anthony Louette

Psdt CCRT                        Psdt CPAS