Un nouveau service au citoyen : le Médiateur de la Communauté française

 

 

 

 

                                                                                  Marianne De Boeck, Médiatrice

                                                                                  Caroline Cosyns, Médiatrice adjointe

 

 

 

La Communauté française est au cœur de la vie des gens : enseignement, sports, culture, etc. En fait, tout le monde est amené à entretenir des relations avec la principale institution francophone du pays. Dans l’immense majorité des cas, les décisions prises ne souffrent aucune contestation particulière. Il peut arriver, néanmoins, que le citoyen se sente lésé par une décision. C’est pour cette raison que la Communauté française a créé un Service du Médiateur. Toujours à la recherche d’une solution, il tente de résoudre les différends en prenant le temps d’examiner les arguments des uns et des autres.

 

Toute personne ou association peut introduire, gratuitement, une réclamation. Il suffit d’une lettre, d’un courriel ou d’une visite lors des permanences décentralisées qui se tiennent en Wallonie et à Bruxelles. Néanmoins, certaines précautions seront prises par le réclamant. Il s’assurera que sa plainte concerne bien la Communauté française. Il vérifiera que le dernier fait utile remonte à un an au maximum. Il aura accompli tous les recours et démarches préalables auprès des services concernés. A partir de là, il pourra réunir ses arguments et demander une procédure de médiation.

 

Ajoutons que, pour toutes les demandes d’information au sujet de la Communauté française, il existe un numéro vert qui répond à l’ensemble des questions pratiques : 0800/20.000.

 

Service du Médiateur de la Communauté française

Rue des Poissonniers, 11-13 – Bte 7

1000 BRUXELLES

Tél : 02/ 548.00.70

Fax : 02/ 548.00.80

courrier@mediateurcf.be

www.mediateurcf.be